À savoir

Les missions d’une agence éditoriale

Si elle est moins recherchée sur Internet que celle d’agence web, l’expression agence éditoriale engendre tout de même une incroyable quantité de résultats, qui font surtout référence, justement, à des agences web.

Pourtant, on n’a pas attendu Internet pour développer le concept d’agence éditoriale. Éditorial, voyez-vous, a bien des choses à voir avec édition, au sens de « création de livres ». Aujourd’hui, le contenu rédactionnel d’un site est son meilleur atout pour le référencement naturel : le savoir-faire des agences éditoriales devient l’un des moteurs de l’évolution d’Internet.

Or, les agences éditoriales (les vraies) travaillaient toutes, à l’origine, pour des maisons d’édition. En effet, celles-ci sous-traitent une grande partie de leurs activités (voir à ce propos et ici-même « Le métier de packager éditorial »). En fait, les agences éditoriales ont investi toute la partie artisanale de l’édition.

L’édition : un artisanat et une industrie

La partie artisanale de l’édition est simple à imaginer pour qui n’est pas éditeur : la rédaction, la réception et la lecture des manuscrits, la conception d’un livre, de sa maquette et de sa couverture… La création éditoriale est artisanale.

Mais l’édition est aussi une industrie, une industrie culturelle, comme la musique, le cinéma et l’audiovisuel. Ce qui est industriel, bien sûr, c’est le procédé de reproduction et de diffusion de l’œuvre : la production est industrielle. Comme toute industrie, l’édition a sa gestion, son marketing et ses réseaux de distribution, qu’il s’agisse d’édition papier ou d’édition électronique.

Éditer et publier

C’est plus clair en anglais : edit and publish.

Éditer : travailler le manuscrit, l’illustration et l’iconographie (au sens de to edit, en anglais), réaliser la maquette, fabriquer un livre. Sur Internet, il s’agit des travaux de rédaction, de création du contenu, de design et de développement.

Éditer =  créer (la partie artisanale)

Publier : imprimer en nombreux exemplaires, diffuser et distribuer (maison d’édition = publishing house). En transposant cette partie industrielle sur Internet, il s’agit du « lourd » : bases de données, e-commerce, hébergement, référencement…

Publier = produire et distribuer (la partie industrielle)

Mission d’agence éditoriale : rendre publiable un contenu

Éditer, c’est donc le travail des agences éditoriales. Il s’agit pour elles de trouver ou de créer le contenu à publier (textes, médias) et de rendre ce contenu publiable.

À ce sujet, il faut bien savoir que :

–     Un manuscrit n’est pratiquement jamais publiable tel quel.

–   Il doit respecter une charte éditoriale, un code typographique et, plus largement, une politique éditoriale.

–    Il s’accompagne souvent d’éléments graphiques (lettrines, photos, dessins, cartes…) et d’éléments multimédias lorsqu’il s’agit d’édition numérique.

–    Le texte doit être structuré et balisé, pour faciliter sa découverte par le lecteur, qu’il soit destiné au web ou au papier.

  |  1 Comments
By maki

One Comment

  1. Pingback: L'édition érotique sort de sa niche - Mativox

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.